DES TECHNOLOGIES AUX NANOTECHNOLOGIES

 

1948 : John von Neuman présente sa théorie sur l’autoreproduction possible d’automates.

1948 : invention du transistor, dispositif à trois électrode ayant valu à John Bardeen, Walter Brattain et William Shockley, des Laboratoires Bell, aux États-Unis, le prix Nobel de Physique en 1956, qui est à l’origine de la progression fulgurante de l’électronique.

1950 : le mathématicien Alan Turing prédit l’avènement des machines intelligentes.

1953 : première image d’un atome obtenue en microscopie ionique.

1959: « There is plenty of room at the bottom » (*”Il y a plein de place en bas”). C’est en ces termes sibyllins que Richard P.Feynman, lors de la conférence annuelle de l’American Physical Society au Caltech, annonce en quelques jours après Noël, la naissance symbolique du « nanomonde ».

1965 : Gordon Moore, cofondateur de la société Intel, avance que la taille des transistors, par unité de surface de silicium, sera réduite de moitié tous les 18 mois.

1974 : Eric Drexler popularise le terme de « nanotechnologie », après que le mot ait été forgé par Norio Taniguchi, de l’université des sciences de Tokyo.

1974 : les américains Arieh Aviram d’IBM et Mark Ratner de l’université de Northwestern exposent le principe d’un redresseur de courant électrique utilisant une seule molécule et le moins d’atomes possibles.

1981 : mise au point du microscope à effet tunnel (STM) par Gerd Bining et Heinrich Rohrer, du laboratoire IBM de Zurich, pour « voir » la forme des atomes. Cette invention vaudra à ses inventeurs le prix Nobel de physique en 1986.

1986 : dans un livre visionnaire, intitulé « Les moteurs de la création », Eric Drexler théorise la notion d’assembleur, un système, contrôlé par logiciel, censé permettre de combiner à volonté les atomes entre eux. Il fonde le Foresight Institute à Palo Alto.

1989 : découverte des « fullerènes » (minuscules molécules de carbone pur composés de 60 atomes) par Richard Smalley, Robert Curl et Harold Kroto

1990 : un chercheur d’IBM Donald Eigler parvient, à l’aide d’un STM, à déplacer un à un, comme des cubes de Lego, 35 atomes de xénon et à dessiner les initiales d’IBM en utilisant la pointe ultrafine du microscope à la façon d’une pince.

1991 : mise en évidence du nanotube de carbone par le physicien japonais Sumio Ijima, des Laboratoires NEC à Tusukuba.

1993 : première nanoexpérience réalisée par Donald Eigler. Assemblage de 48 atomes de fer en un tambour électronique.

1995 : première connection électrique sur une seule molécule, réalisé par Christian Joachim et Jim Gimzewski.

1996 : le physicien Richard Smalley, l’un des « seigneurs des nanos », reçoit le Prix Nobel pour sa découverte des fullerènes (les premiers nanomatériaux).

1996 : Premier transistor électronique unimoléculaire avec un nanotube de carbone.

1997 : premier amplificateur électromécanique à une seule molécule.

1997 : création de la société Zyvex dont l’ambition est précisément de créer le premier nano-assembleur.

1999 : Lancement en France du RMNT, Réseau de recherche en micro et nanotechnologies piloté par le Ministère de la recherche pour favoriser la coopération entre industrie et laboratoires publics.

2000 : Bill Joy, l’inventeur du langage informatique Java, s’inquiète publiquement de l’effet viral des nanotechnologies dont l’homme pourrait perdre le contrôle.

2001, le marché mondial est évalué à environ 40 milliards de dollars.

2001 : Bill Clinton lance la National Nanosciences Initiative.

2002 : lancement du grand programme « Converging Technologies » par la National Science Foundation. Il ambitionne la convergence des biotechnologies, des technologies de l’information, des sciences cognitives.

Mars 2002 : fondation par l’US army et le MIT de l’Institute for soldiers nanotechnologies (ISN).

9 mai 2005: Motorola annonce un premier prototype d’écran fabriqué à partir de nanotubes de carbone.

Avril 2005  : le programme Nanosafe2 financé par l’Union Européenne met au point une base de données sur les questions toxicologiques et environnementales liées aux nanoparticules.

2005 : l’Agence américaine pour la protection de l’environnement (EPA) décide de collecter toutes les informations nécessaires pour mieux définir les risques et établir des règles de sécurité.

1er Juin 2006 : inauguration du Pôle Minatec, premier pôle européen pour les nanotechnologies.

2010 : la moitié des médicaments produits relèveront des nanotechnologies.

2012 : le marché des produits finis fabriqué avec des nanotechnologies représentera un marché de 1000 milliards de dollars.

2015 : il sera possible de mettre tout le fonds de la Bibliothèque nationale de France sur une seule puce.

2018 : stade ultime du développement de la miniaturisation des circuits par photolithogravure et limite de la Loi de Gordon évalué à 5 nanomètres

0 commentaires à “Dates”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 0 visiteur en ligne

Sondages

D'apres vous les nanotechnologies sont elles l'avenir des technologies humaines ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

.

        .


Welcome in univer of jonathan |
Bienvenue Chez High-Tech-Plus |
ipod & iphone applications |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les procédures dématérialisées
| Artech-informatique
| Iphone-forever